Jan. 2019

d l m m j v s
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A mi-chemin, Philippe Domergue

Du 16 mars au 26 mai 2019

Le travail de Philippe Domergue questionne l’image, sa matérialité, ses limites. Il nous parle de notre rapport à l’environnement et à la mémoire.
L’exposition À mi-chemin évoque la mémoire de la Retirada (2019 marque son 80e anniversaire). Elle rend aussi hommage à tous les exilés, dont Antoni Clavé qui dû s’enfuir de Barcelone en 1939.
Les oeuvres de Philippe Domergue font écho à celles d’Antoni Clavé - souvent à mi-chemin entre peinture et sculpture - par l’usage équivoque d’images photographiques de Vincent Tremeau et Manuel Moros et de matériaux bruts : bois récupéré, objets abandonnés, cageots(1)... L’entre-deux des pratiques artistiques comme métaphore du mi-chemin de l’exilé : entre pays d’origine et destination incertaine, passé douloureux et futur improbable, entre vie et mort bien souvent.

 

(1) cageot : originellement petite cage servant au transport de volailles ou de petits animaux.

« A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot (...) » Francis Ponge : Le parti pris des choses.

 

Date de création :
Lundi, 10 décembre, 2018 - 17:35
  • Exposition A mi-chemin, Philippe Domergue, photographies utilisées de Vincent Tremeau et Manuel Moros